Le lièvre

  • Artiste
  • Lieu
    McMasterville, chemin du Richelieu/rue Comtois

Le lièvre d'Amérique peut se déplacer à la vitesse de 45 km/h et avancer jusqu'à trois mètres en un seul bond. Il utilise un réseau de sentiers dans la végétation ou dans la neige, entre les aires de repos (buissons branches basses, arbres tombés, souches, débris de coupe, grosse pierre). Il habite partout où de jeunes conifères sont présents : forêts, zones de repousse et anciens brûlis, taillis de tremble, broussailles, clairières, marais et marécages, bord des cours d'eau. Il est actif toute l'année, principalement au crépuscule ou durant la nuit.

La création du village de McMasterville a été proclamée officiellement le 31 juillet 1917. À cette époque, de nombreux travailleurs de la Canadian Explosives Limited (CXL) et leurs familles élisent domicile sur le territoire de la municipalité. C'est le président de la CXL de 1910 à 1925, monsieur William McMaster, qui inspira le nom de la Municipalité de McMasterville.