Le loup gris

  • Artiste
  • Lieu
    Saint-Antoine-sur-Richelieu, quai / rue Marie-Rose

Le loup gris est le plus grand canidé sauvage du monde. En général, le mâle est plus gros que la femelle. La couleur la plus courante de sa robe est le gris moucheté, mais elle peut varier du blanc au rouge, au brun ou au noir. Divers habitats sont colonisés par le loup gris, notamment la forêt, la toundra, le désert, la plaine et la montagne. Il n'y a plus de loups sur le territoire de Saint-Antoine-sur-Richelieu, mais il y en a beaucoup dans les traditions et le folklore québécois.

À l'origine, le territoire de Saint-Antoine-sur-Richelieu faisait partie de la seigneurie de Contrecoeur, concédée en 1672 au Sieur Antoine Pécaudy par Jean Talon, intendant de la Nouvelle-France. En 1695, Marie Pécaudy hérite de 42 arpents de la seigneurie qu'elle nomme Saint-Antoine en l'honneur de son père. En 1724, Pierre Archambault établit ses quatre fils sur 13 arpents par 40, et c'est sur l'une de ces terres que fut construite la première église de Saint-Antoine-de-Padoue, en 1750.