L'aigle royal

  • Artiste
  • Lieu
    St-Jean-sur-Richelieu, parc des Éclusiers

L'aigle est l'un des plus grands et le plus puissant de tous les oiseaux de proie de la famille des Accipitridés, il possède une vue perçante, un bec crochu à bords tranchants et un tarse emplumé jusqu'à l'extrémité des doigts. Une halte migratoire est située près de Saint-Jean-sur-Richelieu. Selon la période de l'année, on peut apercevoir dans la région différentes espèces d'oiseaux, dont l'aigle royal.

Saint-Jean est un nom de hameaux et de localités que l'on rencontre très fréquemment. Ces toponymes viennent de saint Jean le Baptiste, dernier des prophètes avant le christ. En 1666, un premier fort en bois, le Fort Saint-Jean, est érigé sur la rive de la rivière Richelieu, à l'initiative d'Alexandre de Prouville de Tracy. Une première paroisse, Saint-Jean-l'Évangéliste, est fondée en 1667. Elle est nommée en l'honneur de l'évangéliste Jean de Patmos et d'Armand Jean du Plessis de Richelieu, cardinal français et ministre de Louis XIII. L'actuelle municipalité est issue de la fusion, en 2001, de cinq localités.