Bestiaire de la Route touristique du Richelieu

En littérature, au Moyen Âge, un bestiaire désigne un recueil de fables, de moralités dont les personnages sont des animaux réels ou légendaires. En art, un bestiaire, est une œuvre artistique représentant un ensemble d'animaux ou ensemble de l'iconographie animalière d'une époque, d'une culture, particulièrement abondante dans la sculpture.

Durant de nombreuses années l’homme vivait à la lisière des forêts, tout près de l’animal ; il entendait glapir le renard, il voyait les traces des pas de l’ours, de loups dans la neige. Toutes les sociétés vivant essentiellement d’une économie de chasse sont naturellement conduites à attribuer à l’animal une place prépondérante: ce dernier est d’abord pourvoyeur de nourriture physique pour l’homme, mais il l’inspire aussi, il cristallise ses peurs, ses aspirations, ses espoirs, ses interrogations: c’est une source de nourriture intellectuelle

L’animal a toujours été pour l’artiste un sujet de prédilection. En effet, il lui apporte, en même temps qu’un trésor de lignes, de masses, de mouvements, des occasions infinies de symboliser les forces surnaturelles.