La tortue

  • Artiste
  • Lieu
    Saint-Basile-le-Grand, Parc Prudent-Robert

Symbole de persévérance et de sagesse, la tortue est présente à l'état sauvage notamment dans la rivière l'Acadie, principal tributaire de la rivière Richelieu, et son affluent, le ruisseau Massé. Le réseau de ce dernier s'étend sur 58 km et traverse plusieurs zones agricoles et urbaines, dont le territoire de Saint-Basile-le-Grand, mais également des marais, des tourbières et quelques peuplements forestiers marécageux. Le ruisseau est reconnu et protégé comme étant un corridor pour la biodiversité en Montérégie. On retrouve deux espèces de tortues dans la région, soit la tortue molle à épines et la tortue géographique.

Contrairement aux paroisses voisines riveraines du Richelieu, le cœur du village de Saint-Basile-le-Grand est implanté au milieu des terres, à proximité du chemin de fer, nouveau mode de communication et de transport à l'époque de sa fondation. C'est en 1870 que ce territoire, autrefois inclus dans la seigneurie de Chambly, a été reconnu comme paroisse distincte, répondant ainsi au besoin exprimé par un groupe de résidants dirigés par Basile Daigneault. C'est d'ailleurs en son honneur que fut nommée la paroisse. L'année suivante, en 1871, Saint-Basile-le-Grand devient officiellement une municipalité et elle obtient le statut de Ville le 5 juin 1969.